"Guide pratique" de la station du Pic de Château Renard

 Introduction Conditions des séjours Accès et départ de l'observatoire Vie à la station Instrumentation

1 - Accès St-Véran

2 - Accès observatoire

3 - Avertissement 4 - Arrivée observatoire 5 - Départ observatoire


Comment se rendre à l'observatoire ou le quitter

Coordonnées de la station

Latitude : 44°41’56’’ N
Longitude : 6°54’30’’ E
Altitude : 2930 m

  • Avant l'arrivée à Saint-Véran, le responsable de groupe doit téléphoner à l’Observatoire afin de prendre connaissance des dernières informations relatives à la météo, l’état de la piste, l’ouverture de la barrière de l'observatoire, etc... et, pour les conducteurs de voiture, d'éviter les croisements délicats avec les groupes descendants.

1 - Accès à St Véran 

  • Par le train

    Saint-Véran est à 35 km de "Mont-Dauphin", la gare la plus proche (desservie par les trains allant à Briançon). A la sortie, utiliser les cars "Imbert" qui vous amènent au carrefour de Ville-Vieille. De là, le car "Petit Mathieu" vous amène à Saint-Véran . Des trains autocouchette desservent Briançon.
     
  • Par la route
    Prendre Grenoble - Briançon - Guillestre ou  Gap - Mont-Dauphin - Guillestre en fonction de l'heure d'arrivée sur Grenoble et des conditions météorologiques. Noter que le Col du Lautaret peut être fermé entre 22heures et 7heures selon la météo. Poursuivez votre chemin en direction de Château-Queyras,  Ville-Vieille,  Molines-en-Queyras et enfin St-Véran.

    Attention ! :
    la dernière station-service se trouve au rond-point de Ville-Vieille.  Penser également à sur gonfler vos pneus d'au moins 500g !
     
  • A St Véran :

    En période estivale (juillet aout): Attention, la circulation automobile est interdite dans le village pour les non riverains. L'entrée est filtrée du 1er juillet au 31 août par un barrage au niveau du premier parking ou vous devrez vous acquiter d'un macaron de 5€ (2015) pour circuler librement et prudemment dans St Véran et sur la piste de l'observatoire. Mettre bien en évidence vos laisser passer à l'avant et à l'arrière des trois véhicules autorisés à monter pour être en règle. Les véhicules devant rester à St-véranse devant de rester le plus discrets possible (aucun laisser-passer hors le macaron visible)

    Avant de sortir du village, vous devez informer l'observatoire du début de votre montée (04 92 45 85 44) car en cas de problème sur la piste, il n'y a plus de moyen de transmission qui fonctionne (téléphone mobile... etc.) et donc pas de secours rapide possible. La sécurité d'abord, pensez-y !

    En période hivernale : il faut prévoir une autonomie personnelle complète afin de "tenir" en cas d'accident non signalé immédiatement.

    Dans tous les cas, si l'observatoire est fermé, le responsable de mission doit prendre les clés chez un habitant du village.  L'information précise vous sera communiquée par le responsable de "Saint-Véran Culture Développement" voir  "Contacts" 

2 - Accès à l'Observatoire

  • En voiture, par la piste (période estivale):

    Prendre la direction de la "Chapelle de Clausis". Cette route est interdite en juillet aout à tout véhicule sans laissez-passer et uniquement dans les tranches horaires définies par la commune de St-Véran.

    Après 4km, au "parking Sainte Elisabeth", une piste démarre sur votre gauche, qui vous mène "droit" à l’observatoire. Cette piste est de qualité médiocre, nous vous conseillons d’avoir un véhicule haut de bas de caisse et de gonfler les pneus 1/2Kg au dessus de la valeur nominale. Roulez doucement en 1ere vitesse sans la forcer et mettre éventuellement le chauffage à fond pour refroidir le moteur. Compter 45mn à 1h.

    Lors de votre passage à la barrière de l'observatoire, rabaissez là sans fermer les cadenas.

    En raison de l’activité pastorale, il convient d'être prudent et de limiter les allers et retours sur la piste au strict nécessaire.
    De plus, pour des raisons de sécurité,
    les montées et descentes sont interdites entre le coucher et le lever du soleil.
    Il faut savoir que l'écart de température diurne peut atteindre 18° et que la neige peut tomber quelle que soit la saison, prenez les précautions adéquates (chaînes et vêtement chaud conseillés).

    Après le 15 septembre, en raison des risques possibles de neige persistante, les véhicules doivent être redescendus soit au village, soit à mi-chemin, où les risques d'enneigement sont moindres mais possibles. L'avis des gens du village sera considéré comme une obligation pour descendre les véhicules de l'observatoire.

  • A pied
    En période estivale
    :

    Les plus courageux peuvent marcher tout droit (départ de l’école de ski) jusqu’au Pic de ChâteauRenard; compter 3 heures.
    Il est moins fatiguant de suivre la piste mais c’est plus long.
    Dans tous les cas prévoyez un sac à dos plutôt qu’une valise (même à roulettes) et plusieurs bouteilles d’eau.
    Rappel :
    l'écart de température diurne peut atteindre 18° et la neige peut tomber...

    En période hivernale :

     
    L'accès à l'Observatoire oblige à effectuer un trajet "hors pistes", à près de 3000 mètres d'altitude
    ! C'est de la haute montagne!. Prévoir l'éventualité d'un accompagnateur professionnel.
    Il faut avoir une condition physique adéquate, une bonne compétence en ski (ou utiliser des raquettes) et être convenablement équipé, (ski de randonnée de préférence au ski alpin, des chaussures de montagne et des vêtements adaptés). Vous pouvez louer le matériel sur place au village. Prévoir cette location dans votre budget total.

D'autre part, l'accès ou le départ sont subordonnés à la météo et à la stabilité du manteau neigeux. Vous devez en tenir compte dans votre organisation personnelle. Il n'est pas question de redescendre sous une tempête de neige ou dans le brouillard le dimanche sous prétexte, par exemple, d'une reprise de travail  le lundi matin. Dans tous les cas, la fatigue du voyage et le changement rapide d'altitude obligent à prévoir dans votre séjour, une bonne nuit de repos au village ou ses environs.

Lorsque l'état de la neige le permet, la montée se fait en téléski jusqu'au somment du Grand Serre(2800m); des tickets randonneur sont en vente au bureau des pistes qui se trouve juste à coté du "Bouticari". Utiliser le téléski "Bouticcari n° 2" puis le téléski des "Cassettes" et enfin le téléski "Grand Serre". La traversée hors piste vous amène à l'observatoire en 1 heure (guide recommandé).

3- ATTENTION ! Si les remontées mécaniques ne fonctionnement pas, la montée est éprouvante physiquement ; compter six à neuf heures. Un départ de St-Véran au petit matin est vivement conseillé.
Ne pas hésiter à boire beaucoup plus qu'on ne pense nécessaire! La soif que l'on ressent, habitués comme nous sommes à la vie en ville, n'a rien à voir avec la déshydratation réelle. Il peut s'ensuivre des vertiges plus ou moins importants, voire graves.

Lire à ce propos :
 - problèmes d'acclimatation. => Syndrome de mal adaptation à l'altitude
 - note de Jean Pierre Sareyan => Expérience éclairée concernant les "difficultés" de montée au Pic de Château Renard
 - Le travail en Haute altitude => Article
(CNRS) sur les conditions d'accès et du travail en  Haute Altitude

4 - Arrivée à l'observatoire :

  • Période estivale : Normalement vous croisez un groupe qui quitte l’observatoire.  Avec le responsable de station, vous devrez prendre connaissance des lieux, de la disposition des extincteurs, des issues de secours et vous initier, si nécessaire,  aux contrôles d'entretien et de sécurité de la base (électricité, batteries, groupes électrogènes, etc...)
     
    Si la station est fermée il vous incombe de passer un coup de fil au village et d'ouvrir la base suivant les modalités explicitées dans la check-list disponible sur place, ou dans les "Supports techniques" du site web de l'association. 

  • Attention! Hiver comme été, l'arrivée au sommet peut s'accompagner du classique mal des montagnes (voir: problèmes d'acclimatation) . Vous séjournez à près de 3000 mètres! Le Soleil est dangereux; attention aux coups de soleil et aux éblouissements UV (lunettes classe 4 à 3 minimum et crème indispensables ).

  • Période hivernale (station vide): 
    - A l'arrivée à l'Observatoire, vous devrez peut être dégager la neige devant la porte d'entrée. Cela peut prendre du temps.
    - Nous vous conseillons vivement de monter le matin et non en milieu d'après-midi. Le soleil se couche vers 16h30 et la température extérieure chute alors rapidement.

  • Important :

    Lorsque vous ouvrez la porte principale, vous disposez d'environs 90 secondes pour désactiver l’alarme qui se trouve en haut à droite de l’extincteur face à vous. La LED verte doit apparaître tandis que la LED rouge ne doit plus clignoter.

    Si pour une raison quelconque la porte reste entrebâillée (provisoirement bloquée par un bloc de neige interne par exemple), prévenez immédiatement par l'intermédiaire du portable HF (que vous devez avoir en votre possession)  les responsables du village qui reçoivent avec angoisse une alarme indiquant un problème sur la base.

  • Lorsque vous vous trouvez dans les installations, un coup de fil au village permet de rassurer les gens et de vérifier que la liaison hertzienne est opérationnelle. Prenez connaissance des lieux, de la disposition des extincteurs, de l'accès des issues de secours et initiez vous, si nécessaire avec le responsable de station, aux contrôles d'entretien et de sécurité de la base (électricité, batteries, groupes électrogènes, etc...).

    S'il le faut, vous devrez dégager la neige devant la grande porte de la cuisine et au niveau de la fenêtre de la chambre qui sont des issues de secours. Si aucun groupe ne vous précède, il vous incombe d’ouvrir la station suivant les modalités explicitées dans la check-list (sur place dans le cellier de la cuisine)

5 - Départ prématuré ou définitif : 

  • Attention aux conditions météorologiques ! Hiver comme en été, que vous soyez ou non le dernier groupe, les circonstances météo peuvent vous amener à fermer la station avant voire après la date prévue de votre départ.
     
    Encore une fois, il n'est pas question de redescendre sous une tempête de neige voire dans le brouillard  sous prétexte d'une reprise de travail  ou autre "urgence" du même type.

    D'autre part, vous devez être conscient qu'en tant que membre de l'association, le "travail" de mise en sécurité de la station doit être considéré comme un acte normal et totalement bénévole.

    Suivez alors la check-list  de fermeture (disponible sur place).

    Important :
    Lorsque vous fermez la porte principale, vous disposez de 40 secondes pour activer l’alarme. La LED verte s'éteint tandis que la LED rouge clignote. Il est impératif de respecter un délai de 3 minutes avant de recommencer une ouverture.

    Ne pas oublier de prendre le téléphone portable (laisser le chargeur à la station).
    En période estivale, si vous êtes le dernier groupe,  n'oubliez pas de fermer à clé la barrière lors de votre descente par la piste.

    Hiver comme été,
    débarrassez la station de toute denrée périssable (aliments, résidus de poubelles), bouteilles vides, etc...
    =>
    Consulter "le guide pratique / Vie à la station / hygiène"